Les autorités libyennes ont annoncé samedi avoir procédé à l’arrestation d’un agent du Mossad se faisant passer pour un prédicateur et imam qui dirige régulièrement la prière du vendredi sous le pseudonyme d’Abu Hafs, mais qui était en réalité un Israélien du nom de Benyamin Efraïm.

La chaîne de télévision libanaise Al-Jadeed TV, qui a rapporté l’information, a ajouté qu’Efraïm faisait partie d’une unité du Mossad chargée d’espionner dans les pays arabo-musulmans.
Les responsables libyens ont ajouté que cet espion du Mossad avait adhéré au groupe terroriste Daech avant d’arriver à Benghazi, où il avait réussi à s’intégrer dans la société en devenant imam.

Après cette étonnante réinsertion, Abu Hafs aurait réuni un groupe de pas moins de 200 terroristes, qui s’apprêtaient apparemment à aller en Égypte. Ce groupe serait l’un des plus sanglants de Daech et il aurait menacé de transférer la guerre sur le sol égyptien, à travers le slogan « Faire la guerre contre l’Égypte et la libérer ».

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.