Les frontières nord du Maroc connaissent une forte mobilisation sécuritaire pour anticiper une éventuelle infiltration de personnes impliquées dans l’attaque terroriste récemment perpétuée par des ressortissants marocains à Barcelone en Espagne.

Selon des sources policières, citées par Alyaoum 24, des instructions ont été données pour renforcer les contrôles d’identité des marocains débarquant au Maroc au moment où la coordination entre les services sécuritaires espagnols et marocains a été intensifiée pour déterminer l’identité des terroristes impliqués dans l’attaque de Barcelone et leurs complices présumés afin d’éviter leur évasion vers le Maroc lors de cette période qui connaît une grande affluence des marocains résidants à l’étranger vers leur pays d’origine.

La même source a indiqué que la police marocaine se concentre sur les fiches des extrémistes marocains installés en Espagne dont certains pourraient être impliqués dans l’attentat de Barcelone et qui pourraient tenter de rentrer au Maroc.

« Les mesures mises en place depuis hier sont habituelles après chaque attaque terroriste en Europe dans laquelle sont impliqués des marocains », a indiqué une source policière au passage frontière de la ville occupée de Sebta.

De leur côté, les autorités espagnoles ont renforcé le contrôle des personnes quittant l’Espagne à travers les postes frontières de Sebta et de Mellilia.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.