Une vidéo a été largement diffusée sur WhatsApp et YouTube montrant des habitants d’un douar dans la province d’Azilal déshabillant un jeune barbu qui serait l’Imam d’une mosquée qu’ils auraient surpris, selon eux, en plein « ébats sexuels » avec une femme mariée.

Les personnes en question ont ainsi de « leur propre chef » pris l’initiative de faire la loi en déshabillant le mis en cause, attachant ses mains et l’obligeant à regarder la caméra d’un téléphone pour immortaliser leur acte avant d’appeler les éléments de la gendarmerie royale, selon Akhbar Alyaoum.

L’un de ces « justiciers » a accompagné la vidéo d’un commentaire, selon lequel l’Imam a été pris en « flagrant délit » d’avoir une relation sexuelle avec une femme mariée.

Il a ajouté que les habitants du douar « avaient l’Imam à l’œil » en le soupçonnant d’avoir « des aventures nocturnes » avec des femmes dont le nombre aurait atteint sept.

In fine, n’est-ce pas une sorte de « loi de la jungle » où les gens se font justice eux même et se comportent comme « une police des moeurs » au lieu d’appeler la gendarmerie pour faire son travail dans le respect de la loi et de la présomption d’innocence?

https://youtu.be/qsNLG1cQJhI

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.