Au Maroc, une image insolite circule, ce week-end, sur les réseaux sociaux rappelant, dans un humour cruel, la choquante histoire de « l’ânesse de Sidi Kacem » et les 15 gamins qui auraient risqué la rage lors de leur aventure zoophilique.

L’auteur ou les auteurs de cette plaisanterie de mauvais goût ont remplacé l’illustration de la « Vache qui rit » (fromage) par la photo d’une ânesse avec la légende suivante: « Veuillez m’excuser, la vache est partie en vacances ».

L’ONG Marocaine « Ne touche pas mon enfant » avait récemment commenté le fait divers de Sidi Kacem par « la curiosité » et « le goût de l’aventure » de ces jeunes âgés entre 7 et 15 ans. Mais depuis le 10 août, des illustrations de toutes sortes de cette histoire n’ont pas cessé d’envahir la Toile secouant les pauvres habitants de cette région du Gharb.

Pour rappel, juste après l’indépendance, les taxismen de Kénitra demandaient aux voyageurs leur destination finale: « Bitija », répondaient certains d’entre eux pour désigner « Petitjean », autrement dit Sidi Kacem.

Et ironie de l’Histoire, de Petitjean de l’époque aux petits gens de 2017, il y a toute une histoire…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.