Benkirane et Chabat « personae non gratae »? Les médias officiels, notamment la chaîne de télévision SNRT imposent depuis un certain temps leur « embargo » au chef du gouvernement révoqué et secrétaire général du Parti justice et développement, Abdelillah Benkirane, et au secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, Hamid Chabat.

C’est ainsi que ces médias ont ignoré Benkirane et Chabat dans leurs couvertures des funérailles, mardi à Rabat, du dirigeant istqlalien Abdelkrim Ghallab, selon Alyaoum24, site proche du PJD.

La chaîne Al Aoula a choisi de donner la parole au chef du gouvernement, le PJDiste Saad Eddine El Othmani, et à Nizar Baraka qui est candidat au secrétariat du Parti de l’Istiqlal, ignorant le secrétaire général actuel du parti de la balance.

La première chaine a également donné la parole au secrétaire général par intérim du Parti authenticité et modernité, Lahbib Belkouch.

Ecrivain, journaliste et un des dirigeants historiques du Parti de l’Istiqlal, Abdelkrim Ghallab est décédé lundi à l’âge de 98 ans.

Ses funérailles se sont déroulées, mardi à Rabat, en présence de dizaines de personnalités du monde de la politique, de la culture et des médias.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.