La police espagnole a arrêté, la semaine dernière à Mellilia, une jeune femme marocaine soupçonnée de réaliser des photos et des vidéos à caractère pornographiques de mineurs et de les partager sur WhatsApp.

Selon l’enquête menée par la police judiciaire espagnole, la jeune femme marocaine, 23 ans, proposait à ses victimes, à travers WhatsApp, de l’argent pour obtenir leur participation à ces films vidéos pornographiques, a rapporté le quotidien Assabah.

La police espagnole avait ouvert une enquête, qui a duré 2 semaines, après qu’elle ait été saisie par de nombreux citoyens sur la circulation de ces films vidéos sur WhatsApp avant de parvenir à l’arrestation de leur auteur, a ajouté la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.