Après sa sortie de prison, la célèbre activiste et artiste d’Al Hoceima, Salima Ziani, alias Silya vient de lancer une nouvelle chanson dans sa langue maternelle: « Comme si nous n’étions pas nés ici… »

Dans cette chanson mélodieuse et à la fois mélancolique, Silya évoque une nostalgie profonde qui remonte au temps de son enfance, au printemps, au blé… et surtout l’attachement à la terre. Le Rif, la terre de ses ancêtres où elle a grandi, s’est abreuvée de son lait, de ses mots et de son savoir, chante-t-elle.

Dans un refrain Silya chante avec amour : « رالا ثامورث إنّو …. رالا إما حنو », qui signifie un engagement envers « sa terre »…cette « mère affectueuse » que ses enfants respectent et vénère.

Silya promet que personne « ne peut oublier » ni abandonner cette terre qui fait partie de la mère patrie.

Une chanson nostalgique mais engagée que le site Aoual a mise en ligne ce jeudi 10 août 2017.

https://youtu.be/Wb8OI8PxSAI

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.