La police danoise estime avoir abattu ce dimanche l’auteur des deux attaques samedi 14 février contre un centre culturel et une synagogue à Copenhague, qui ont fait deux morts et cinq blessés. Il a été identifié par les médias comme étant Omar el-Hussein, un Danois âgé de 22 ans. 

Le suspect numéro un des fusillades de Copenhague a désormais un nom et un visage. Son nom, Omar el-Hussein, a été dévoilé ce dimanche soir par plusieurs médias, danois et étrangers. Sa photo, elle, a été diffusée par la télévision publique danoise.

On sait qu’il s’agit d’un Danois âgé de 22 ans et connu de la police pour actes de violence et détention d’armes. Il y a deux semaines, il était sorti de prison où il était incarcéré pour avoir agressé un homme dans le métro en 2013. Plus tôt, la police n’avait fait de lui qu’une description succincte : « entre 25 et 30 ans, environ 1m85, athlétique, d’apparence arabe et cheveux lisses. »

L’homme a été localisé après avoir été reconnu par un chauffeur de taxi. C’est devant un logement du quartier populaire de Norrebro, identifié comme l’un de ses possibles points de chute que les policiers ont tenté de l’interpeller. Ils disent alors avoir essuyé des tirs et ont répondu. L’homme a été abattu.

Après examen balistique et grâce aux caméras de surveillance de la voie publique, les enquêteurs acquièrent sans trop de difficultés la certitude que l’individu mort sous leurs balles était bien l’auteur des deux attentats où il a agi seul. Ils considèrent donc que c’est une seule et même personne qui a mené les deux assauts, alors qu’ils ne se disaient jusque-là pas en mesure de faire ce lien formel. La police a laissé entendre qu’elle soupçonnait l’homme d’avoir reproduit les attentats survenus à Paris en janvier dernier.

Ce dimanche après-midi, une vaste opération policière a été menée dans un cybercafé proche du lieu où a été tué le principal suspect. Selon la chaîne de télévision TV2, au moins deux personnes ont été arrêtées. Leur rôle aurait été de fournir armes, informations et hébergement. Des perquisitions avaient également lieu dans des logements du quartier de Norrebro.

IMAGE DU SUSPECT DIFFUSÉE PAR LA POLICE

B907sgdIYAArFCf.jpg-large

Article19.ma / RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.