Fêtes, football, affaires : les amis de Neymar partagent tout ou presque. A Paris, ils sont dans le sillage de la star du PSG, omniprésents. Présentations.

Du Brésil à Paris en passant par Barcelone, la petite bande est inséparable. Au point de se faire tatouer, jeudi soir, chacun une lettre sur la main, pièces d’un puzzle formant le mot « amigos », avant de s’envoler pour la France. Et elle a déjà fait parler d’elle lors des premiers pas de Neymar dans la capitale. Surnommés les Toiss, les amis d’enfance du nouveau joueur du PSG ont électrisé le Parc des Princes à deux reprises. Le vendredi, en posant au côté de l’attaquant sur la pelouse de l’enceinte lors de sa présentation, avant d’ambiancer les loges du Parc des Princes lors de la victoire face à Amiens en tentant de recopier la gestuelle des supporteurs du virage Auteuil. Mais qui sont-ils ? Tour d’horizon de la garde rapprochée de Neymar.

Jô Amancio, le frère adoptif

S’il n’a aucun lien de parenté avec Neymar, Jô Amancio est considéré comme le frère adoptif du capitaine de la Seleção. Ces deux-là se connaissent depuis tout petit, ont grandi ensemble mais ils n’ont pas connu la même réussite footballistique. Agé de 24 ans (un an de moins que la star), Amancio a porté le maillot de Leganes (D 2 espagnole) par le passé, avec une réussite toute relative. Il a semble-t-il abandonné ses rêves de carrière dans le foot et se contente de suivre les exploits de son meilleur ami.

Gil Cebola Araujo, le photographe

Le parcours de footballeur de Gilmar Cebola Araujo a également tourné court, mais sa reconversion est réussie. A 28 ans, ce fidèle du clan est pleinement impliqué dans la carrière de la pépite brésilienne dont il est le photographe attitré. Il travaille en étroite collaboration avec Wagner Ribeiro, l’agent historique de Neymar, et s’occupe également de l’aspect marketing du joueur. Il est devenu une véritable star des réseaux sociaux à force de figurer sur les publications du footballeur qu’il a rencontré à l’église de Santos à l’adolescence. Il va désormais s’installer à Paris.

Guilherme Pitta, le fêtard

Les virées nocturnes de Neymar se font rarement sans lui. Guilherme Pitta est régulièrement considéré comme le « coéquipier » de boîte de nuit de l’international brésilien. Les deux hommes se sont également connus à Santos et se sont retrouvés à Barcelone, Neymar ayant demandé à Pitta de venir le voir régulièrement en Espagne. En mars dernier, le footballeur sud-américain avait dédié un de ses buts à son fidèle ami afin de célébrer sa paternité.

Alvaro Costa, le chaperon

Il est le petit dernier de la bande (à la droite de Neymar sur la photo). La caution catalane des Toiss, puisqu’il s’est rapproché de Neymar au moment où ce dernier s’est engagé avec le Barça à l’été 2013. Le club blaugrana avait spécialement détaché Alvaro Costa pour qu’il aide le joueur à s’adapter à sa nouvelle vie espagnole. Et pour qu’il ne se disperse pas trop hors des terrains. Il a vécu à Rio dans sa jeunesse et parle couramment le portugais, de quoi faciliter ses échanges. Passé par le Real Oviedo dans sa jeunesse, Costa représente désormais Nike, l’équipementier de Neymar, et se consacre quasi exclusivement à la carrière de son ami.

Gustavo Almeida, l’homme d’affaires

La relation avec le capitaine de la Seleção a pris naissance à l’âge de 12 ans, sur les terrains de futsal de Santos. La terre des premiers exploits de la star brésilienne. Gustavo Almeida s’est rapidement greffé au cercle familial en intégrant l’agence marketing NR Sports, fondée par le père de Neymar, alors que son fils n’avait que 14 ans. Cet homme d’affaires de 25 ans travaille également pour NN Consultoria, une entreprise spécialisée dans la gestion de carrière d’artistes brésiliens dont font évidemment partie Neymar… et sa soeur, Rafaella, blogueuse mode.

Source : http://www.leparisien.fr/

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.