Au Maroc, plusieurs membres de la société civile, universitaires, journalistes et intellectuels marocains ont appelé le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani à annuler la visite du président soudanais Omar Al Bachir à Rabat.

Dans cette pétition, les signataires estiment que la visite d’Al Bachir au Maroc, annoncée dans la presse soudanaise, « ne sert pas les intérêts du peuple marocain », rappelant que le président du Soudan est sous le coup de deux mandats d’arrêt international lancés à son encontre par la Cour internationale de justice en 2009 et en 2010 pour « crime de guerre », « crime contre l’humanité », et « génocide » dans le Darfour à l’Ouest du Soudan.

Pour les signataires, la visite d’Al Bachir n’honore pas le Maroc dont le peuple aspire à des valeurs qui sont à « l’opposé » de celle du président soudanais.

La liste des signataires de la pétition adressée par des citoyennes et des citoyens marocains au chef du gouvernement marocain, lui demandant l’annulation de la visite officielle du Président Soduanais Omar al-Béchir au Maroc

 Aïcha Elbasri (ancienne porte-parole de la Mission de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour), Abdou Berrada (journaliste), Abderrahim Jamai (avocat, ancien bâtonnier), Abdellah Hammoudi (universitaire), Khadija Ryadi (lauréate du prix des droits de l’Homme de l’ONU), Samad Aït Aïcha (journaliste), Youssef Raïssouni (défenseur des droits de l’Homme), Bichr Bennani (éditeur), Omar Brouksy (universitaire, journaliste), Ahmed Elhaij (enseignant), Ali Anouzla (journaliste), Abdellah Zaâzaâ (défenseur des droits de l’Homme), Zineb Elrhazoui (journaliste), Abdelhak Serhane (universitaire, professeur émérite des universités), Abderrazak Boughandour (président de la ligue marocaine de défense des droits de l’Homme), Farouk Chraïbi (interprète de conférence), Abdelaziz Nouaydi (avocat, universitaire), Fouad Abdelmoumni (défenseur des droits de l’Homme), Mohamed Madani (universitaire), Hicham Mansouri (journaliste, défenseur des droits de l’Homme), Driss Bouissef Rekab (écrivain), Sion Assidon (défenseur des droits de l’Homme), Rabia Bouzidi (défenseure des droits de l’Homme), Abdelilah Benabdesslam (coordinateur de la coalition des instances des droits de l’Homme), Imad Stitou (journaliste), Ikbal Errih (médecin), Chama Darchoul (spécialiste des médias), Sanaa El Younoussi (media specialist), Latifa Abouhoussaïni (universitaire, académicienne), Maati Monjib (universitaire), Mouhamed Messoudi (avocat, défenseur des droits de l’Homme), Badr Zeroual (activiste) ; Soulami Mohamed (activiste politique), Aziz Boudraa (activiste), Fatiha Aarour (écrivaine, média spécialiste), Khalid El Baccari (universitaire), Najia Labrim (défenseure des droits de l’homme, activiste politique).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.