Les éléments de la police judiciaire du district de Mehdia, relevant de la préfecture de police de Kénitra, ont procédé, jeudi soir, à l’arrestation d’un propriétaire d’une embarcation de pêche artisanale, pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie et d’organisation de l’émigration clandestine, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause a été arrêté en compagnie de six candidats à l’émigration clandestine, dont une femme, qui ont attesté qu’ils lui ont versé des sommes d’argent variant entre 8.000 et 12.000 dirhams en contrepartie de leur transfert clandestin vers l’Europe, a indiqué la DGSN dans un communiqué.

Les perquisitions ont permis de saisir deux téléphones portables et des sommes d’argent soupçonnées d’être perçues des opérations de l’émigration clandestine, a ajouté le communiqué.

Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les circonstances de cette affaire, a conclu le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.