Une volée de bois vert. Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) vient d’adresser un avertissement à la SNRT et à la chaîne Médi 1 TV, qui lors de leurs journaux télévisés, auraient diffusé des images prises dans un « contexte différent de celui dans lequel elles ont été présentées ».

Les faits remontent aux 27 et 28 mai derniers. La SNRT, via « Al Oula » et « Tamazight », ainsi que la chaîne tangéroise Medi1 TV, avaient diffusé des images traitant de l’arrestation de personnes pour actes de vandalisme lors de certains incident à Al Hoceima, en utilisant d’autres images d’actes de violence survenus lors d’un match de football, selon le communiqué.

Le CSCA considère que les deux chaînes nationales SNRT et Médi 1 TV ont « enfreint les dispositions légales et réglementaires en vigueur ».

La radio privée casablancaise, Med Radio a été à son tour épinglée suite à un incident relatif à « des propos » live qui portent atteinte à la dignité humaine, lors d’une émission sur le Hirak à Al Hoceima.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.