L’Association des Centraliens du Maroc (ACM), entité qui regroupe les centraliens et ex-Supélec Paris va créer un Observatoire pour
un rapprochement économique entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne, selon l’Economiste.
L’Observatoire « aura des missions de production d’une batterie d’indicateurs de suivi des relations entre les deux parties, ainsi que la  production d’études approfondies sur des secteurs à multiples enjeux, » a annoncé Mustapha Metaich, président de l’ACM.
Ce projet d’Observatoire est l’une des principales retombées du 4e forum centralien Supélec, organisé le 11 et 12 janvier dernier, sous le thème « Maroc Afrique, place aux réseaux d’entreprises et échanges du savoir-faire… »
La structure compte surtout s’appuyer sur le réseau de Centraliens et d’ex-Supélec du Maroc et d’Afrique subsaharienne. Ils sont aujourd’hui déjà près de 500 à travers le continent; la plupart à des postes clés dans les grandes entreprises du continent. Ce qui fait d’eux des acteurs directs du rapprochement économique Sud-Sud, souligne le journal.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.