On ne connaît pas encore le mobile du tireur, qui s’est rendu, mais il affichait des opinions tranchées sur les religions…

La police américaine a arrêté un homme accusé d’avoir tué mardi soir trois étudiants musulmans, tous de la même famille, dans la ville universitaire de Chapel Hill en Caroline du Nord (sud-est), ont annoncé mercredi des médias locaux. Le tireur, un homme de 46 ans identifié comme Craig Stephen Hicks, a été incarcéré à la prison du comté de Durham. La police, qui a confirmé les trois morts dans un communiqué, n’a pas expliqué à ce stade quelles étaient ses motivations.

Le tireur s’est rendu

Les trois victimes ont été identifiées comme Deah Shaddy Barakat, 23 ans, sa femme Yusor Abu-Salha, 21 ans, et la soeur de cette dernière Razan Abu-Salha, 19 ans, selon le journal local The Chapel Hill News and Observer. Le tireur s’est rendu de lui-même à la police après la fusillade qui s’est déroulée à proximité du campus de la célèbre université de North Carolina.

Qui sont les trois victimes?

Selon les médias locaux, Deah Barakat était étudiant en deuxième année de faculté dentaire. Sa femme comptait débuter son cursus dans la même filière à la rentrée prochaine. Razan Abu-Salha était étudiante à l’université de North Carolina. Une page Facebook vient d’être créée en mémoire des victimes («Our three winners») sur laquelle on voit une photo d’elles souriantes, apparemment prise lors d’une cérémonie de remise de diplômes. La page a récolté plus de 1.000 likes en quelques heures, mais il n’est pas précisé qui a lancé ce groupe qui diffuse des photos et vidéos des trois victimes. Les deux jeunes femmes portent un foulard. Et on y découvre que le jeune couple venait de se marier.

La police locale a déclaré détenir et interroger «une personne d’intérêt» et précise qu’il n’y a plus de danger pour le public.

Article19.ma/Yahoo news

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.