Selon l’hebdomadaire Al Massae, une « sextape » mettant en avant « les ébats » dune conseillère et d’un conseiller de la mairie de Rabat aurait fait le tour de la Toile via les réseaux sociaux et whatsapp notamment, jusqu’à arriver aux décideurs locaux du PJD.

La vidéo est introuvable mais la police à décidé d’ouvrir une enquête à ce sujet, sous les ordres du parquet général, affirme-t-on.

La réaction des représentants politiques impliqués, y compris le PJD ne s’est pas faite attendre et un démenti a été rendu public lundi par les personnes concernées.

Les autres ont évoqué « une tentative de déstabilisation » de la mairie et de ses rouages. Bref, la confusion totale.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.