Les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont baissé de 22 % en 2014, atteignant ainsi 0,32 dirhams hors taxes (DH HT) contre 0,41 DH HT en 2013.

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), a precisé que l’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile continue à croître.

Par ailleurs, le nombre moyen de minutes mobiles consommées par client a atteint 92 min/mois durant 2014, soit une hausse de 11 % en un an, a relevé l’ANRT dans un communiqué. Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle importante du trafic sortant mobile qui augmente de 20,4 %, dépassant les 48,26 milliards de minutes.

Le nombre de SMS échangés l’année dernière avoisine les 19,7 milliards, en progression de 74,2 % sur une année, a fait savoir le communiqué.

Pour ce qui est de l’évolution du nombre des abonnés, le parc mobile au Maroc a progressé de 4 %, comptant ainsi 44,11 millions d’abonnés mobile, soit un taux de pénétration de près de 133 %.

La répartition du parc mobile, selon le mode de facturation, fait ressortir une évolution positive des deux parcs post payé et prépayé. Pour le mobile post payé, le parc a atteint 2,32 millions d’abonnés avec une croissance annuelle de 9 %. De son côté, le parc prépayé a atteint 41,79 millions d’abonnés, réalisant une croissance de 3,7 %.

Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a accusé une baisse de 3 %, enregistrant 121 minutes contre 125 minutes en 2013. Quant au trafic voix sortant pour ce même segment, la baisse est de l’ordre de 16 %, s’établissant à près de 3,9 milliards de minutes.

Pour sa part, le parc fixe s’établit à 2,49 millions d’abonnés, dont 810.440 en mobilité restreinte, ce qui représente un recul annuel de près de 15 %.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.