Jonny Depp avait suggéré jeudin 22 juin -devant la foule du festival de Glastonbury- qu’un éventuel assassinat du président des États-Unis ne serait pas de mauvais augure. Mais face à une polémique qui fait boule de neige, la star de Hollywood a été obligé de faire amende honorable.

Le comédien avait déclaré qu’il était «peut-être temps» qu’un acteur tue le président américain, faisant référence à John Wilkes Booth, acteur de théâtre américain et sympathisant des Confédérés qui a assassiné Abraham Lincoln, seizième président des États-Unis, au théâtre Ford de Washington le 14 avril 1865, selon Le Figaro.

La star de la saga Pirates des Caraïbes a -presque immédiatement- envoyé un communiqué au magazine People , affirmant que ses paroles ne sont pas ressorties comme il en avait l’intention. «J’essayais juste d’être amusant, pas de faire du mal à quiconque», déplore-t-il, souligne la même source.

+Une dissidence des artistes+

L’acteur est la dernière célébrité en date à faire des commentaires controversés sur la présidence de Donald Trump. Mais il est loin d’être le seul dans le monde culturel. La chanteuse Madonna aurait fait l’objet d’une enquête des services de sécurité présidentiels après avoir lancé qu’elle voulait «faire exploser la Maison Blanche» lors de la grande marche des femmes à Washington en janvier.

L’humoriste Kathy Griffin a, elle, été évincée de la présentation de la soirée du réveillon sur CNN après avoir posté une photo d’elle sur les réseaux sociaux où elle tient un masque ressemblant à la tête décapitée du président américain. Il y a deux semaines, une nouvelle polémique a été déclenchée après une représentation à New York du Jules César de Shakespeare. L’empereur romain poignardé y était incarné par un homme d’affaires blond ressemblant étrangement au président américain. 

+Descente aux enfers+

Johnny Depp quant à lui ne voit plus le bout du tunnel. Alors qu’il enchaîne les échecs commerciaux depuis maintenant quelques années (Charlie Mortdecai , Transcendance, The Tourist …), son divorce houleux avec Amber Heard ne semble n’avoir rien arrangé. Un tapage médiatique sans précédent, qui a affecté physiquement l’acteur. La star serait également fauchée, après avoir dépensé près de deux millions de dollars par mois depuis plus de vingt ans, rappelle Le Figaro.

Une réputation qui affecte sa carrière. Alors qu’il fait désormais partie des acteurs les moins rentables d’Hollywood, l’interprète d’Edward aux mains d’argent s’est fait remarquer par son comportement sur le tournage du dernier Pirates des Caraïbes. Le comédien était arrivé sur le plateau «ivre et ingérable». Si son statut lui permet encore de participer à de bons projets (Les Animaux Fantastiques ), Johnny Depp va devoir assez vite se racheter une conduite, sous peine de disparaître petit à petit d’Hollywood, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.