Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la fonction publique  et de la modernisation de l’administration , Mohamed Mobdi, a reconnu  que des fonctionnaires décédés continuent de percevoir leurs salaires .

Selon Assabah, Mobdi a affirmé que 1600 fonctionnaires fantômes ont été radiés au cours de deux années . La procédure de radiation serait appliquée à l’encontre d’un autre nombre de fonctionnaires publics,sur fond d’absentéisme irrégulier, étant donné qu’ils travaillent dans d’autres secteurs ou sont au-delà des frontières nationales .

Le quotidien a ajouté que Mobdi a évoqué la question de la notation 20/20, exprimant son étonnement en disant : » comme s’ils étaient productifs à cent pour cent , et ce n’est ni vrai, ni réaliste , et comporte trop d’exagération qui devrait être corrigée par les supérieurs hiérarchiques qui se permettent d’accorder de telles notes » .

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.