Un sapeur-pompier marocain a trouvé la mort asphyxié, samedi à Doha, suite à un incendie dans la zone industrielle de la capitale qatarie.

Selon l’ambassade du Maroc au Qatar, une enquête a été ouverte par les services concernés de la défense civile qatarie en vue de déterminer les causes et les circonstances du décès du sapeur-pompier, un homme de 36 ans originaire de la ville de Fès.

Les premières investigations confirment la mort de la victime par asphyxie à cause de l’épaisse fumée dégagée par l’incendie, survenu vers 21 heures vendredi dans un dépôt de la zone industrielle. La victime, qui a été transporté à un hôpital de Doha où elle a rendu l’âme aux premières heures de la journée de samedi des suites de cette asphyxie.

En coordination avec l’administration de la défense civile qatarie, les collègues de la victime et un membre de sa famille, l’ambassade du Maroc s’apprête à rapatrier la dépouille du défunt à sa ville natale Fès après l’accomplissement des procédures nécessaires.

Pour sa part, la défense civile qatarie organisera des funérailles officielles avant le rapatriement au Maroc du corps du défunt en tant que « martyr du devoir » et en reconnaissance des services qu’il a rendus au cours de sa carrière au Qatar.

La victime avait rejoint la défense civile qatarie en 2006 après avoir servi parmi les sapeurs-pompiers de la ville de Fès.

Article19.ma/Menara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.