Des dizaines de citoyens ont bloqué, mercredi, la circulation au niveau du boulevard de Paris à Casablanca en protestations contre le comportement des chauffeurs de taxis qui refusent de prendre des passagers se rendant à certaines destinations.

Selon le quotidien Akher Saa, ce sont les femmes qui ont pris l’initiative de cette protestation en s’asseyant par terre pour empêcher le passage des voitures avant d’être jointes par des dizaines de jeunes.

L’altercation entre les chauffeurs de taxis et les protestataires auraient pu dégénérer si ce n’est l’intervention de policiers quelque deux heures après le début des protestations pour obliger les chauffeurs de taxis à transporter les clients vers les destinations que ces derniers choisissent.

La ville de Casablanca connaît un véritable problème de transport et de circulation surtout aux heures de pointes.

Les chauffeurs de petits taxis ont instauré « une loi de la jungle » qui oblige la clients à se plier à leurs conditions insupportables pour pouvoir aller d’un point à un autre dans cette vaste ville qui abrite des millions d’habitants.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.