VOICI UN BREF APERÇU SUR LE MONDE DES AFFAIRES EN CETE FIN DE SEMAINE, SELON LES MÉDIAS AU MAROC:
  • Le chômage est à son plus haut niveau depuis 10 ans : Le taux de chômage frôle les 10% de la population active. Les créations nettes d’emplois ont été limitées à 21 000 postes, selon le HCP, soit la deuxième mauvaise performance depuis au moins une quinzaine d’années.
  • Référentiel des prix de l’immobilier : Les réserves des notaires et des agents immobiliers, ils estiment que les prix minimums fixés par le référentiel majorent les tarifs du marché pour certains quartiers.
  • Les promoteurs immobiliers se réorientent vers les lotissements pour soulager leur trésorerie. La production de lots de terrains a augmenté de 29% en 2014 alors que les achèvements d’habitats chutent de 3.3%.
  • Le chiffre d’affaires du marché privé du médicament en baisse de 2.7% en 2014 : Le recul est dû à la révision des prix et à l’attentisme qui a précédé l’entrée en vigueur du décret relatif aux nouveaux tarifs.
  • Saham Assurance lance une couverture santé nouvelle génération : Cette offre existe selon deux formules avec deux plafonds de remboursement. Elle comprend contrat de groupe proposé aux entreprises qui emploient un minimum de 10 salariés.
  • Baisse de l’euro, effets contrastés sur le Maroc : La compétitivité prix des exportations marocaines facturées en euro pourrait être négativement impactée par la baisse de la monnaie unique.
  • La croissance inclusive, clé de la stabilité : Une attention particulière doit être accordée à la qualité de la croissance, sa durabilité et sa capacité à profiter à de larges couches de la population.
  • Où peut-on placer son épargne en 2015 : La bourse et les OPCVM actions sont les plus recommandés vu la reprise du marché financier depuis 2014.
  • Capital investissement, le champ d’action des sociétés de gestion élargi : Le texte couvre le capital-risque, le capital développement et le capital retournement. Les sociétés de gestion ont pour obligation de détenir 50% de titres représentatifs de fonds et de quasi-fonds propres de sociétés non cotées.
  • Boussaid fixe un nouveau cap pour l’économie marocaine : Le PIB du royaume s’apprête à franchir cette année le seuil de 1000 milliards de DH. L’année 2015 marque un tournant décisif pour l’économie marocaine.
  • Laprophan renouvelle son contrat de croissance : Le seuil du million d’euros dépassé au Sénégal en 2014. Les études finalisées pour l’usine de Bouskoura.
  • Le BTP s’oriente vers la stabilisation en 2015. Les BTP sont dans l’expectative. L’objectif en 2015 n’est pas de faire de la croissance mais de stopper les baisses.
  • Trafic maritime, un record de 115 millions de tonnes en 2014 : Effet des importations dont le volume a grimpé de 15%. Céréales, charbon, soufre  et véhicules.
  • Liquidité bancaire, le déficit continue de se creuser : Au terme de la semaine écoulée, le besoin de liquidité se creuse de 1.2 milliard de DH à un niveau hebdomadaire de 47.9 milliards.
  • Bourse, une hausse attendue en février : Prévision mitigée pour l’évolution du marché actions à court terme. l’analyse technique laisse apparaître une première orientation de l’indice à la baisse vers un objectif de 9 960 points avant de se retrouver une nouvelle impulsion haussière en direction de 10 380 points.
  • Loi sur les mines, les nouveaux engagements de l’Etat : 56 députés ont voté contre la nouvelle loi sur les mines. A la fin de novembre dernier, le nombre des titres miniers a atteint 6721, tandis que les investissements en 2014 totalisent plus de 32 MMDH.
  • Marché de travail, le taux de chômage grimpe en 2014 : Le marché de l’emploi a connu une baisse de l’activité en 2014. Le taux de chômage national est ainsi passe à 9.9%.
  • Clap de fin pour Mediaco Maroc : La filiale d’Afrique Levage quittera aujourd’hui la Bourse de Casablanca après un séjour des moins valorisants.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.