Toujours emprisonné en Arabie Saoudite et sous le coup d’une condamnation à 1000 coups de fouets, le blogueur saoudien Raif Badawi pourrait bien être le prix Nobel de la paix 2015, selon des médias norvégiens .

La mobilisation autour de celui qui fut condamné en novembre 2014 pour “insulte envers l’islam” ne cesse de croître : de fait, la pétition de soutien pour Raif Badaoui d’Amnesty international a recueilli plus d’un million de signatures.

Plusieurs pays, comme les Etats-Unis, la Suède, ou encore l’Union européenne, ont manifesté leur appui au blogueur de 31 ans, aujourd’hui nommé pour le prix Nobel de la paix 2015, de même que son avocat mais aussi de son beau-frère, Walid Aboul Khair. Ce militant des droits de l’homme croupit également en prison pour avoir défendu Raif Badawi.

Raif Badawi a été nommé aux côtés du pape François, d’Edward Snowden, et Denis Mukwege, un médecin congolais qui soigne les femmes victimes d’abus sexuels.

A l’origine de la nomination de Raif Badawi, il y a notamment la député norvégienne Karin Andersen, qui a confié : «Il se bat pour les principes de paix, de droits de l’homme, de démocratie et de liberté d’expression. Il ne peut y avoir de paix durable sans ça (…) «Je me suis dit que c’était honteux et qu’il était temps de nommer ces deux militants des droits de l’homme et de la liberté d’expression en Arabie saoudite. J’espère que Raif sera libéré avant. S’ils continuent de le fouetter, il pourrait être mort quand le prix Nobel sera annoncé».

Le Nobel 2015 sera annoncé au moins de novembre prochain.

Article19.ma/Web

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.