Les paparazzis, le gouvernement britannique, les autorités… De nombreuses personnes ont été pointées du doigt et désignées comme responsables de la tragique disparition de la princesse Diana, le 31 août 1997.

Finalement, c’est bien le conducteur qui aura été mis en cause. Henri Paul était sous l’emprise de l’alcool et d’anti-dépresseurs. Il est donc considéré comme le coupable de la mort de Lady Di.
Pourtant, un documentaire, diffusé mardi 30 mai sur M6, remet les résultats de l’enquête en doute, 20 ans après, en apportant de nouveaux éléments troublants qui pointent de nouveaux responsables.

Mort de Diana : l’incroyable révélation puise ses éléments dans l’enquête intitulée Qui a tué Lady Di ? signée Pascal Rostain, Bruno Mouron et Jean-Michel Caradec’h, paru en librairie le 31 mai.

On y découvre notamment le témoignage d’un ancien chauffeur du Ritz selon qui, la voiture dans laquelle était conduite la princesse tant adulée, était « une épave ».

« Cette voiture du Ritz était une épave, elle n’aurait jamais du revenir sur les routes », insiste l’un des auteurs au micro de RTL.

Un élément qui met directement en cause l’hôtel de luxe parisien, et son propriétaire Mohamed Al-Fayed, le père de l’amant de Lady Di, aussi décédé dans l’accident.

https://www.youtube.com/watch?v=VBjtfKk-9RI

Source : http://www.rtl.fr/

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.