Fini le laxisme face à la triche qui régnait lors des examens dans certains établissements scolaires au Maroc. Mais les nouvelles mesures prises par le ministère de l’Éducation nationale n’ont pas été du goût de certains élèves surtout « les tricheurs ». A Marrakech, sans ciller, les tricheurs expriment publiquement leur mécontentent et leur inquiétude.

Dans une vidéo mise en ligne et partagée par des milliers d’internautes on voit des lycéens marrakechis, à la sortie des examens, se plaignent des conditions dans lesquelles se sont déroulées les épreuves, citant tantôt le Ramadan, tantôt les mesures draconiennes prises par le ministère afin d’éradiquer la fraude.

La triche aux examens, notamment ceux du baccalauréats ont été érigés par « une mafia » des examens en véritable système à but lucratif et de népotisme.

Les enseignants ne cessent de répéter cette sagesse: « un conseil aux parents, les temps ont bien changé et les candidats sans exception doivent s’armer de courage et de sérieux pour passer leur examens dans la transparence afin de s’assurer dans la dignité un avenir meilleur. »


Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.