La police judiciaire de Fès a déféré, récemment, devant le parquet général près la cour d’appel de cette ville une sexagénaire et son fils soupçonnés de l’assassinat d’un de leur proche.

Le corps de la victime, une jeune femme, a été retrouvé, il y a quelques mois, en décomposition, découpé en morceaux et emballé dans des sacs en plastique à l’intérieur d’une villa abandonnée, a rapporté le quotidien Al Akhbar.

Après le prélèvement d’échantillon des cheveux de la victime et l’analyse de son ADN, la police scientifique a pu finalement identifier cette dernière.

Interrogeant la mère et le frère de la victime, la police a découvert qu’il pourrait s’agir d’un crime d’honneur commis par le frère avec la complicité de la mère, d’autant que c’était cette dernière qui avait alerté la police de la disparition de sa fille dans des circonstances mystérieuses.

Le quotidien a précisé qu’un marchand ambulant avait informé la police de la découverte du corps lorsqu’il s’était introduit dans la villa abandonnée pour satisfaire un besoin.

Selon la même source, le corps de la victime a été découpé au niveau de la ceinture probablement par une scie et portait plusieurs traces de blessures à l’arme blanche à différents endroits.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.