Le site officiel de l’Agence pour la promotion du développement économique et social des provinces du sud a fait l’objet, mercredi, d’une attaque par des hackers qui se cachent derrière l’appellation: « Union électronique islamique marocaine ».

Selon le site Hespress, les hackers ont posté sur le site de l’agence une photo de l’activiste rifain, Nacer Zefzafi actuellement en détention, avec un message expliquant leur geste.

« Lorsque l’oppression devient la loi, la résistance devient un devoir… Les revendications des manifestations du Rif sont justes… », ont notamment écrit les hackers, en ajoutant : « Arrêtez la répression des manifestants, arrêtez la répression des libertés, arrêtez les violations des droits ».

Et de poursuivre : « Vous feriez mieux de vous attaquer aux serviteurs de l’Etat qui ont acquis des terrains gratuitement, et Ouzzine qui a dépouillé le budget des stades… Vous feriez mieux de vous attaquer à la deuxième chaine qui a fermé les yeux sur les scènes théâtrales du Parlement et n’a point parlé de l’augmentation des prix et n’a pas parlé des secteurs de la santé, de l’enseignement, et des détournements… et n’a pas parlé des prêches du vendredi qui sont devenus à l’ère de Taoufiq comme des discours électoraux ».

Le ou les hackers ont conclu leur message par la formule : « Vive les enfants du peuple de Tanger à Lagouira…Vive la liberté… »

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.