Le travail c’est la santé et la joie de vivre, dit-on. Mais est-ce le même sentiment de tout le monde? Le cabinet OpinionWay a récemment mené auprès de 1200 travailleurs, tous secteurs d’activités confondus, une étude afin mesurer le niveau de bien-être des Marocains au travail et ce qu’ils éprouvent au quotidien. Il en ressort qu’un tiers des interrogés ne sont pas contents du tout.

Sur une échelle de 1 à 10, les salariés marocains donnent une note moyenne de 6,6/10 sur leur satisfaction au travail. Dans le détail, 36 % ont donné une note de 1 à 5, 18% une note entre 6 et 7 et enfin 46% une note située entre 8 et 10.

En somme, 46% des Marocains ressentent un vrai bien-être au travail (note de 8 à 10) alors que plus du tiers des sondés (36%) sont plutôt «pas heureux» au travail (note de 1 à 5).

Parmi les différentes catégories, les hauts fonctionnaires du public semblent les plus satisfaits de leur sort (note de 8 à 10 : 56% contre 46% sur le total de l’échantillon). Parmi les salariés qui affichent le plus haut niveau de bien-être ressenti, on retrouve aussi les résidents des provinces du sud du pays (54%), les individus ayant obtenu une augmentation salariale (54%), et les mieux nantis.

+Le travail une source de stress…+

En revanche, les individus qui expriment un certain «mal-être au travail», sont surreprésentés en zone rurale, dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et foresterie (50%) ou encore parmi les ouvriers du privé (44%).

L’étude montre également que près du tiers des sondés (30 %) considère que le travail est une source de stress. Trois principaux facteurs sont à l’origine de ce stress: le manque de reconnaissance, le manque de moyens pour atteindre les objectifs et le sentiment de surcharge de travail.(VieEco)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.