Polémique- Les déclarations d’un responsable américain à propos du Mur des Lamentations à Jérusalem ont suscité la colère d’Israël

share on:

Israël a demandé des explications à la Maison-Blanche après qu’un diplomate américain, préparant la visite du Président Trump en Israël, a déclaré que le Mur des Lamentations se trouvait en Cisjordanie, c’est-à-dire en territoire palestinien occupé.

« Nous sommes persuadés que ces déclarations sont contraires à la politique de Donald Trump […]. Israël est déjà parvenu à s’entendre avec les États-Unis sur ce sujet », a annoncé un porte-parole du bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu cité par l’agence Reuters.

La Maison-Blanche a pour sa part déclaré que les propos en question ne représentaient pas la position de l’administration Trump.

« Ces propos sur le Mur occidental n’étaient pas autorisés et ils ne représentent pas la position des États-Unis, encore moins celle du Président », a indiqué un responsable américain cité par le Times of Israël.

Israël considère l’ensemble de la ville de Jérusalem comme sa capitale indivisible, y compris Jérusalem-Est dont il s’est emparé pendant la guerre des Six Jours en 1967 avec le reste de la vieille ville avant de l’annexer en 1980. (Sputnik)

Article19.ma

share on:

Leave a Response