Les éléments de la gendarmerie à Témara ont procédé, dimanche, à l’arrestation d’un homme soupçonné d’être impliqué dans le viol de plusieurs femmes sous la menace à l’arme blanche dans les environs d’Al Harhoura, à 20 km au sud de Rabat.

Le mis en cause, la quarantaine, a été arrêté par les gendarmes alors qu’il était en train de conduire une jeune femme vers une des forêts près de la plage d’Al Harhoura.

Quatre femmes avaient déposé des plaintes auprès de la gendarmerie à Al Harhoura et Témara affirmant qu’elles avaient fait l’objet de viol et de vol, a rapporté Al Akhbar.

L’une des victimes a indiqué qu’elle avait rencontré le mis en cause à la plage d’Al Harhoura et qu’elle était allée avec lui dans un café pour discuter mariage, soulignant que l’homme faisait preuve d’élégance et de générosité pour séduire les femmes avant de leur demander de l’accompagner vers l’autoroute pour, soi-disant, attendre un autocar afin de récupérer des cadeaux en provenance de Casablanca qu’il compte leur offrir.

La victime, dont le récit est conforme à celui des autres femmes piégées, a ajouté que le mis en cause l’a surprise en cours de route en la menaçant à l’arme blanche pour finalement se retrouver en plein forêt où il a abusé d’elle et lui a volé argent et téléphone portable avant de prendre la fuite.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.