La quantité de cocaïne extraite des estomacs de trois Nigérians à l’hôpital universitaire Ibn Rochd à Casablanca est de 4,920 kg, a-t-on indiqué, mardi, auprès de la préfecture de police de Casablanca.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de police à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, samedi dernier, cinq ressortissants nigérians arrivés en provenance de Sao Paolo (Brésil), précisant que l’opération de contrôle par scanner a permis de détecter une quantité de drogues dans leurs estomacs.

Les mis en cause ont été placés en garde-à-vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, alors que les deux autres suspects sont toujours sous surveillance médicale à l’hôpital en vue d’extraire d’autres capsules de drogue de leurs estomacs.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts constants déployés par les services de la DGSN pour lutter contre le trafic international de drogue et de psychotropes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.