Abdelillah Benkirane, député de la circonscription de Salé à la suite des dernières législatives, a présenté sa démission du Parlement.

Selon un communiqué du Parti justice et développement (PJD), cette décision vient corriger « une situation d’incompatibilité » avec les dispositions réglementaires interdisant les cumuls des mandats parlementaire et gouvernemental lorsqu’il a été nommé chef du gouvernement chargé de constituer un nouvel exécutif.

Selon les procédures légales en vigueur, Benkirane devait démissionner du parlement immédiatement après sa désignation par le roi chef du gouvernement. Chose qu’il n’a pas faite à temps.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.