Mohamed 6, est le nom d’un citoyen Marocain résidant à Tanger qui vient d’être privé de sa nouvelle Carte d’Identité Nationale (CIN) pour des raisons indéterminées, selon le journal Akhbar Al Yaoum.  Né au début des années 60, et ce, quelques mois avant la naissance du souverain marocain, ce citoyen ‘lambda’  a toujours porté ce nom depuis, sans aucune objection des autorités administratives ou autres, précise le journal.

 

Pour rappel, Mohammed VI (en arabe : محمّد السادس), né le 21 août 1963 à Rabat, est le roi du Maroc. Il règne depuis le 23 juillet 1999.

Quant à l’autre Mohamed 6, qui depuis des décennies, figure bel et bien sur le registre de l’Etat civil, a été surpris par le retrait de la CIN, suite à une demande de son renouvellement. Aucune explication ne lui a été fournie par les responsables des services concernés, sauf l’urgence de changer de nom.

Depuis lors, l’intéressé frappe à toutes les portes dans une énième tentative de résoudre son problème, dont la dernière en date, celle du Conseil national des droits de l’homme (CNDH). Mohamed Sebbar, le secrétaire général du CNDH, s’active en toute discrétion afin de résoudre cette « insoluble équation, » explique le directeur du journal.

Il semblerait que le retrait serait intervenu « par crainte » d’une « exploitation inappropriée » de ce nom, ajoute le journal. Et en attendant, Mohamed 6 lui, voit toutes ses activités commerciales et administratives paralysées sans pouvoir faire quoi que ce soit.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.