Une nouvelle accusation pèse lourd sur Saad Lamjarred. Écroué depuis le mois d’octobre dernier, le chanteur marocain fait face à une nouvelle plainte déposée récemment par une jeune franco-marocaine qui aurait été violée par Lamjarred en 2015.

Agée de 28 ans, la présumée victime était en visite au Maroc lorsqu’elle aurait été abusée par l’artiste marocain, a témoigné la jeune femme à la police française.

Cette nouvelle affaire d’agression présumée ne fait que compliquer davantage la situation de l’interprète de Ghaltana, toujours en détention provisoire. En effet, la justice française n’a toujours pas tranché dans la première affaire d’agression sexuelle, dans laquelle Lamjarred est accusé par Laura Prioul de viol aggravé.

La durée initiale du placement en détention provisoire ne peut pas excéder un an, mais elle peut être prolongée par périodes successives de 6 mois maximum chacune, a précisé un chercheur juridique au site “Mediapart”.

Il y a quelques mois, l’avocat du chanteur marocain, Me Eric Dupond-Morreti a démenti toutes les rumeurs sur la libération imminente de son client, a rappelé le journal arabophone Al Akhbar.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.