Depuis l’annonce de la nouvelle majorité gouvernementale, les pronostics concernant les nouveaux ministres font couler beaucoup d’encre. Le gouvernement de Saâdeddine El Othmani, se limitera à 30 postes ministériels seulement, par rapport à 36 dans le précédent gouvernement, affirme-t-on.

Au moment où aucune concertation n’a eu lieu concernant les postes ministériels, les listes de candidats pour les portefeuilles ministériels sont en cours d’élaboration par les six partis concernés à savoir le PJD, le RNI, le MP, l’USFP, l’UC, et le PPS.

Mustapha Ramid, Mohamed Yatim, Jamaâ Moâtassim, et Aziz Rabbah figureront probablement sur la liste du PJD, d’après une source proche du PJD, selon le journal Assabah.

Du côté de l’USFP, il s’agit de Driss Lachgar, Abdelkrim Benatiq et Younes Moujahid, a rapporté la même source.

Pour le PPS, il est attendu que Nabil Benabdellah et Houcine El Ouardi décrochent des portefeuilles ministériels, selon les premières estimations.

Pour le PPS, au moins quatre noms seront proposés, à savoir: Mohamed Boussaid, Aziz Akhannouch, Moulay Hafid Elalamy, et Rachid Talbi el-Alami, rapporte le site Alyaoum24.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.