Dix soldats égyptiens ont été tués dans l’explosion de deux bombes lors d’affrontements avec des combattants du groupe autoproclamé Etat islamique (EI) dans la péninsule du Sinaï (est), a annoncé jeudi l’armée.

Quinze combattants de l’EI ont péri dans ces combats, a ajouté l’armée, sans préciser la date des violences.

Les deux bombes placées en bord de route ont explosé lors de combats qui ont éclaté après un raid de l’armée contre un repaire de l’EI.

Les militaires et policiers égyptiens sont régulièrement la cible d’attaques de l’EI, particulièrement dans le nord du Sinaï.

Des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans ces attaques, selon les autorités.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.