Fraîchement élu, le président de la Chambre des représentants se trouve déjà face à un scandale sexuel de taille. En effet, le chef du département de communication de la chambre des représentants est accusé, par une jeune fonctionnaire, de provocation et de harcèlement sexuels.

La jeune femme avait déposé une plainte au tribunal de première instance de Rabat, le mardi 14 février, dans laquelle elle accuse son patron de “harcèlement sexuel”.

La plaignante a doté sa plainte de plusieurs preuves, incriminant le mis en cause. Des enregistrements téléphoniques, des extraits de messages à caractère sexuel envoyés sur Whatsapp et sur les réseaux sociaux, ont été fournis par la présumée victime aux services concernés, selon le journal arabophone “Al Akhbar”.

“Il profite de son poste pour me harceler et me faire des attouchements, à chaque fois qu’il rentre dans mon bureau ou que je suis dans le sien, vu la nature du travail qui nous réunit” a témoigné la fonctionnaire.

L’accusé aurait déjà invité, à maintes reprises, la jeune femme à passer des week-end « en amoureux » avec lui, notamment lors des dernières festivités du nouvel an, afin d’obtenir des faveurs sexuels.

“Il m’a demandé de l’accompagner à Marrakech lors des dernières vacances du nouvel an. Il profite de ma situation, vu que je suis divorcée et mère d’enfants” a déclaré la jeune femme, âgée de 38 ans, selon le même quotidien.

La présumée victime a déposé une deuxième plainte concernant la disparition de plusieurs chèques de son chéquier. La jeune femme a découvert, par la suite, que son patron venait de déposer un chèque de 400 milles DH, dans la même agence où elle venait d’ouvrir son compte bancaire, sans être encaissé.

Le reste des fonctionnaires de la Chambre des représentants, dont le président et le secrétaire général, tentent de camoufler, autant qu’ils peuvent, cette affaire de harcèlement sexuel, a -t- on appris de la même source. Plusieurs rencontres ont été tenues avec la jeune femme, en vue de la persuader à renoncer à sa plainte, depuis que le parquet général a ordonné l’ouverture d’une enquête approfondie dans cette affaire.

Affaire à suivre…

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.