Criminalité – Plus de 400 réseaux de trafic humain ont été démantelés au Maroc

share on:

Depuis 2012, le Maroc a démantelé plus de 400 réseaux de trafic humain, a déclaré samedi 18 mars, Faisal Bouzekri, le représentant du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration.

Lors d’une conférence organisée sous le thème “Les migrants et la traite des êtres humains: Défis et approches institutionnelles”, Bouzekri a indiqué que près de 425 réseaux de trafic humain ont été démantelés, en 2014 seulement.

En 2016 et jusqu’à fin mai, environ 19 réseaux ont été démantelés, dans le cadre de la deuxième phase de la stratégie nationale d’immigration, visant à protéger les migrants du trafic humain, a précisé la même source.

C’est dans cette même vision, que le Maroc a régularisé la situation de plus de 43.000 migrants, en acceptant 80% des demandes déposées, a rapporté le site de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP).

Par ailleurs, Nourredine Fellak, membre de l’association des jeunes avocats de Tétouan, a mis en lumière les dispositions législatives de la loi 27-14 relative à la lutte contre la traite des êtres humains adoptée par le royaume. Cette dernière a instauré des peines allant de 5 ans à 10 ans voire 30 ans, selon les cas, en offrant toute la couverture sanitaire nécessaire aux victimes, « qui auront la possibilité de rester sur le territoire marocain », a expliqué Fellak.

Au niveau mondial, plus de 2,5 millions de cas de trafic humain ont été enregistrés, selon Fatima Ezzahra Otaibi, la représentante de l’organisation internationale de les migrations.

La situation est encore plus alarmante dans certains pays de l’Afrique subsaharienne, d’Asie, d’Amérique du Sud et de Caraïbe, où ce taux atteint les 63%.

Article19.ma

share on:

Leave a Response