Yasser, un jeune tangérois de 23 ans, plus connu sous le nom de Yasmeriz, est capable de prendre le contrôle d’une personne grâce à sa maitrise de l’art de l’hypnose qui est aussi une science qu’il a apprise pendant des années auprès d’un grand maitre en France avant de retourner dans le pays pour monter des spectacles au plaisir du public au Maroc.

Dans un entretien accordé au site arabophone Hespress, Yasmeriz raconte qu’il a été poussé par sa curiosité vers cet art lorsqu’à 12 ans il avait assisté à un spectacle d’hypnose dans un pays européen.

« Franchement, j’ai eu la chance, car j’ai réussi ma formation dans cet art en France auprès de l’un des plus grands maitres en la matière qui possède l’art et les meilleures techniques d’hypnotiser rapidement et facilement une personne », a-t-il confié.

« Ce maître, a-t-il ajouté, ne m’a pas accepté dans son groupe d’élèves par hasard mais parce qu’il a trouvé en moi des caractéristiques magnétiques particulières, un don naturel et une manière d’être avec autrui ».

Il a également indiqué qu’il a suivi plusieurs stages auprès d’autres maître, notamment au Canada, qui lui ont permis d’acquérir de nombreuses techniques.

Dans ses spectacles, Yasmeriz dit choisir les personnes parmi les spectateurs qui lui semblent disposer du même « domaine magnétique » que le sien en observant les mouvements de leurs yeux, de leur corps, et leur disponibilité à obéir à ses suggestions.

Quant à sa technique pour hypnotiser les autres, il a affirmé qu’il s’agit d’un mélange de mots, de touchers et de regards, précisant que par le toucher il parvient à déterminer le « centre d’énergie et des ondes magnétique » d’une personne
Selon Hespress, pour ce qui est des suggestions qu’il parvient à faire à ses sujets, il a indiqué qu’il annonce par exemple à la personne concernée qu’elle ne pourra pas bouger son pied et ce qu’elle constate réellement, « de même que je pourrai lui faire oublier son nom, la faire danser comme Michael Jackson et c’est ce qu’elle exécutera parfaitement ou encore lui donner l’illusion que les spectateurs ont des têtes de chats ou lui offrir un oignon qu’elle trouvera aussi délicieux qu’une pomme ».

Toutefois, a-t-il souligné, le sujet soumis à l’hypnose pourra se réveiller « si je lui suggère de faire quelque chose contraire à ses croyances ».

Il a, en outre, fait savoir que l’hypnose se divise en deux disciplines l’une destinée à l’animation de spectacles et l’autre dédiée à la médecine pour traiter des maladies psychiques comme la timidité, la dépression et même l’addiction, voire pour endormir les malades lors d’une opération chirurgicale au lieu de les anesthésier, précise Hespress.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.