La justice française n’est pas prête de lâcher Saad Lamjarred dans la nature. Une source proche de sa famille aurait affirmé que la confrontation de la star avec sa “victime” qui s’est tenue vendredi 10 mars, a été « orageuse » et que l’accusé a été remis par la suite derrière les barreaux en attendant la décision des juges.

En effet, le chanteur marocain s’est disputé avec la plaignante Laura Prioul, qui l’accuse de viol et de violence. Lamjarred a donc nié toutes les allégations de Prioul.

La jeune française a expliqué au tribunal que le jour de l’incident, elle était montée de son plein gré dans la chambre d’hôtel de Saad, et voulait coucher avec lui. Mais, devant l’attitude bizarre de ce dernier, elle a changé d’avis, ce qui l’a mis hors de lui. Le chanteur l’aurait donc frappée puis violée.

Saad Lamjarred aurait donc refusé cette version de l’histoire, et en criant d’indignation, il aurait insisté que tout ce que racontait Laura n’était que mensonges, assurant que le jour de l’incident, ils s’étaient contentés de s’embrasser seulement.

Après cette fâcheuse confrontation et dans l’absence de bonnes nouvelles, l’état de Saad Lamjarred n’a fait qu’empirer, a continué la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.