Attiser la fibre des ‘combattants’ marocains, la propagande de DAECH est parvenue à le faire et même à faire de ‘l’Etat Islamique’ la Terre promise des djihadistes de touts bords. Au Maroc, les autorités ne croisent pas les bras. La preuve: elles viennent de démanteler une cellule terroriste de 8 personnes, bien établie au nord du royaume. 

unnamed-4

C’est dans ce cadre que la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) est parvenu, samedi 17 janvier 2015, à mettre fin à certains projets d’une cellule terroriste en arrêtant huit de ses membres.
Il s’agit de Othman Oûbid et Mohammed Lbouisser, tous les deux arrêtés au sud-est de Meknès, tandis que les frères Reda et Redouane Lbouknissi, connu pour leur addiction aux drogues, ont été interpellés au niveau du quartier Marjane.
Parmi les incarcérés, on retrouve le salafiste Driss Lazaar, un ancien détenu, et Mohamed Ouchen qui a été arrêté dans la zone industriel Mejjat, entre Meknès et El Hajeb.
Abdelhamid Abou Aoud, celui qui a les renseignements européens à ses trousses
Dans la lutte antiterroriste qui n’a pas encore connu de fin, le djihadiste d’origine marocaine Abdelhamid Abou Aoud est l’un des membres les plus recherchés par les services du renseignement européens. Surnommé Abou Omar Soussi, le Molenbeekois serait le cerveau présumé des attentats, avortés, jeudi 15 janvier 2014 à Verviers en Belgique.
Cette tentative a été déjouée grâce aux informations recueillies par les services grecques, suite à l’interception d’un appel téléphonique entre Abou Aoud et l’un de ses sbires de la cellule de Bruxelles.
unnamed-5
Abdelhamid Abou Aoud s’est surtout fait un nom après avoir enrôlé Younes, son petit frère de 13 ans. Après avoir rejoint les rangs de l’EI en Syrie, Younes Abou Aoud a été considéré comme ‘ le plus jeune djihadiste étranger ‘ sur le territoire syrien.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.