Les responsables de la première chaine (Alaoula) ont suspendu le tournage et la diffusion de l’émission controversée « l’invité d’Alaoula » à la suite des nombreuses critiques adressées à son animateur Mohamed Tijini.

Ce dernier a fait savoir au journal Assabah que les responsables de la chaine l’ont contacté, vendredi dernier, lui demandant d’arrêter le tournage de l’émission à laquelle était invitée la présidente de l’association « Solidarité féminine », Aicha Chenna.

Il a ajouté qu’il ignore s’il s’agit juste d’un report du tournage de ladite émission ou s’il s’agit d’une décision mettant fin définitivement à celle-ci.

Il a également affirmé que son émission fait l’objet de « nombreuses pressions » de la part de certains milieux politiques, pressions, selon lui, qui auraient poussé les responsables de la chaine à mettre fin à « L’invité d’Alaoula ».

La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) avait averti, récemment, Tijini pour son « manque » de neutralité et d’objectivité pour ses commentaires visant le chef du gouvernement Abdelillah Benkirane, lors de l’émission consacrée, en juillet dernier, au secrétaire général du Parti authenticité et modernité, Ilyas El Omari.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.