L’heure est à « la mobilisation » depuis quelques temps, affirme-t-on. Les Forces Armées Royales (FAR) viennent d’adresser des messages à toutes les bases militaires, y compris celle de Benguerir afin de suspendre les congés à un grand nombre de responsables et même à des élèves de l’académie militaire.

Cette mesure, relève selon le quotidien casablancais Almassae, illustre l’état d’alerte des FAR en réaction à la mobilisation des troupes déployées par l’Algérie, notamment celles de sa 3ème zone militaire (région de Tindouf – Colomb Bechar). L’objectif des troupes algériennes, déjà en alerte maximale, serait de venir en aide aux éléments du Polisario dans leurs mouvements vers le mur de défense au Sahara.

Les FAR ont procédé au remplacement des éléments des forces auxiliaires par ceux de « l’unité d’élite » pour la surveillance des frontières, en plus du renforcement des postes frontières par des éléments de la gendarmerie royale et de l’infanterie.

De même, a indiqué le journal, un état d’alerte, sans précédent, a été annoncé au niveau des frontières entre le Maroc et l’Algérie où sont arrivés de hauts responsables des FAR après qu’ils aient été informés des renforts militaires dépêchés par Alger dans la zone.

Pour sa part, la MINURSO a consolidé sa présence sécuritaire dans la zone de Guergarate, située à 60 à kilomètres de la frontière entre la Mauritanie et le Maroc.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.