Un tribunal de Casablanca s’est enfin dit son dernier mot dans l’affaire de l’homme au « Bendir » (instrument à percussion), qui faisait partie du groupe de la chanteuse populaire Zina Daoudia, et qui a été reconnu coupable du viol de la fille de l’artiste casablancaise.

Redouane, surnommé “Al Faouda” (le chaos), a reconnu les charges qui pèsent contre lui, affirmant qu’il avait violé sa fille, pensant sous l’effet de l’alcool que c’était quelqu’un d’autre. Le juge l’a donc condamné à 5 ans de prison fermes.

Les tests d’ADN ont cependant démenti que l’enfant que la fille du musicien vient d’avoir était le résultat de cette relation sexuelle.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.