L’inspecteur général des Forces armées royales, le Général Abdelfatah Louarak et de hauts responsables de l’armée s’apprêtent à se rendre dans la zone sud après les derniers événements qu’a connues la zone de Guergarat où des unités de la gendarmerie sont toujours au poste frontière marocain, contrairement à certaines informations faisant état d’un retrait de toute la zone, affirme-t-on.

Selon des sources citées par le quotidien casablancais Almassae, les travaux de goudronnage de la route traversant la zone tampon entre les postes frontières marocaine et mauritanienne ont été suspendus et les éléments de la gendarmerie se sont postés au bout de la partie asphaltée à quelques 120 mètres des éléments du Polisario desquels ils sont séparés, au milieu, par les forces de la MINURSO.

Quant aux éléments des Forces armées royales ils sont restés postés le long du mur de défense, là où ils étaient depuis l’instauration du cessez-le-feu en septembre 1991. Le seul changement, est que les éléments de la gendarmerie s’étaient introduits à l’intérieur de la zone tampon, a encore précisé cette source soulignant qu’ils ont reculé au poste frontière sur ordre du haut commandement des Forces armées royales.

Le déplacement des hauts responsables de l’armée dans la zone sud intervient à la suite d’information faisant état d’une nouvelle visite à Guergarat du chef des séparatistes Ibrahim Ghali après qu’il ait écrit au secrétaire général de l’ONU se plaignant des travaux effectués par le Maroc pour l’ouverture d’une route entre les provinces du sud et la Mauritanie, travaux qui ont servi de prétexte au Polisario pour dépêcher ses éléments armés dans cette zone.

Par ailleurs, de hauts responsables des FAR et des officiers des renseignements militaires mènent actuellement une coordination en préparation d’une visite du roi en Mauritanie voisine dans le cadre d’une nouvelle tournée royale en Afrique, a indiqué une source au journal, ajoutant que des préparatifs à l’accueil du souverain sont en cours à Nouakchott après une période de froid entre les deux pays.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.