Un internaute a réussi à mettre le maire et les membres de la commune de Tanger dans un sale pétrin, en envoyant des vidéos et des photos à contenu pornographique sur leurs pages Whatsapp qu’ils utilisent pour communiquer entre eux.

Les “victimes”, dont les adjointes PJDistes du maire, ont été surprises par le contenu choquant qui prenait d’assaut leur groupe, surtout que cela provenait du téléphone d’un député, qui a nié toute responsabilité, déclarant que son smartphone a été volé, selon le quotidien Al Akhbar.

En attendant l’ouverture d’une enquête judiciaire qui mettra plus de lumière sur l’affaire, celle-ci a suscité colère et indignation des membres de la commune de Tanger, surtout la membres femmes et leurs familles.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.