La nouvelle accusation de viol concernant Saâd Lamjarred, que les médias ont relayé ces derniers jours, n’est pas vraie. La protagoniste de cette affaire, une franco-marocaine, aurait retiré sa plainte, où elle accusait le chanteur de coups seulement dans un appartement à Casablanca, en décembre dernier, selon le quotidien Al Akhbar dans son édition du mardi 28 février 2017.

La jeune fille a également nié toute relation charnelle la liant avec Lamjarred, assurant que leur seule et unique rencontre date du début de 2016. Ainsi, le juge d’instruction français n’a pas demandé à écouter les propos de la star marocaine concernant cette nouvelle accusation, comme l’ont avancé plusieurs médias nationaux.

Par contre, les nouvelles vont bon train sur la prochaine mise en liberté de Lamjarred, surtout que sa supposée “victime” Laura Prioul a retirée sa plainte contre lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.