Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a fait l’éloge de la décision du Ministre des Affaires Étrangères, Salah Eddine Mezouar, de ne pas avoir participé à la Marche de solidarité organisée à Paris, et ce, à cause ‘des caricatures du Prophète’.
Lors de son allocution d’ouverture du conseil du gouvernement, jeudi Benkirane a déclaré:  » Nous nous félicitons de cette prise de position parce qui honore le Maroc… Le ministre des Affaires Étrangères s’est rendu en France pour exprimer la solidarité et le soutien du Maroc à la liberté d’expression…Il présenté ses condoléances suite au drame de Charlie Hebdo, mais il a refusé de participer à une marche où des caricatures du Prophète (Mohammad) ont été brandies ».
  Et pour illustrer ses propos Benkirane a expliqué :  » Tout le monde sait que ce royaume (Maroc) est chérifien, et a été érigé depuis le premier jour sur la citation de Moulay Idriss, que Dieu ait son âme: venez joindre le fils de la fille du Prophète ».

Selon Benkirane, « nombreux pays souhaitent avoir la stabilité qu’a le Maroc », avant de conclure: « Je félicite le Ministre des Affaires Étrangères et je réaffirme que nous avons accompli correctement notre devoir de condoléances ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.