VOICI UN BREF APERÇU SUR LES DERNIERES NOUVELLES DE CE JEUDI, SELON LES MÉDIAS AU MAROC:
  • Avoirs à l’étranger : Le nouveau barème des pénalités. 10 à 40% du montant des actifs non déclarés. La grille entrera en vigueur avant fin janvier. Les achats de biens immeubles bientôt autorisés .
  • Addoha enclenche une cure financière : Le groupe compte réduire son endettement et rehausser les dividendes. Au programme, une rationalisation de la production et du foncier .
  • Epargne : La rémunération du compte sur carnet s’effrite. Elle sera de 1.70% au premier semestre 2015 comme pour le CEN à Al Barid Bank. Un effet collatéral de la faiblesse des taux obligataires. Les comptes d’épargne toujours plébiscités par les ménages, ils pèsent 129 milliards de DH .
  • Banque Populaire : Coup de pouce à l’investissement. La Banque Populaire a fixé le taux d’intérêt pour les crédits  d’investissement d’une maturité de 2 à 7 ans à 5.25% hors taxes .
  • Mines : Enfin de la visibilité pour l’activité artisanale. 54 000 km2 non encore exploités dans la région de Tafilalet-Figuig devraient s’ouvrir au privé. Le colloque de Skhirat a émis hier l’ambition de multiplier par trois le CA dans la région pour atteindre 1 MMDH et la création de 3000 emplois .
  • Le Trésor a placé 2.2 MMDH : La direction du Trésor et des finances extérieures a lancé mardi deux opérations  de placement des excédents de trésorerie avec prise en pension .
  • Le cuivre dégringole : Les prix du cuivre échangé sur le London Metal Exchange sont tombés à leur plus bas niveau en cinq ans et demi pendant les échanges asiatiques mercredi .
  • La Bourse de Casablanca plus attrayante en 2015 : La rupture qu’a affichée la Bourse de Casablanca en 2014 après trois années de replis laisse espérer une confirmation de la reprise de l’indice MASI en 2015 .

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.