Le Plan d’accélération du développement industriel permettra la création de 500.000 postes d’emploi à l’horizon 2020, a affirmé mardi le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Abdelilah Benkirane a confirmé, lors de la séance mensuelle à la Chambre des représentants consacrée à la politique générale du gouvernement, l’annonce faite auparavant par le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid El Alamy, selon laquelle le Plan d’accélération du développement industriel 2014-2020 permettra la création de 500.000 postes d’emploi à l’horizon 2020.

Le chef du gouvernement a affirmé que « ce chiffre est exact et ne cache aucun subterfuge », selon le site Menara. Il a de même fait part de sa disposition à mettre en oeuvre toute proposition émanant de l’opposition pour promouvoir le secteur de l’emploi.

La députée Rachida Benmessaoud du groupe socialiste avait avancé que le chiffre annoncé récemment par un ministère, relatif à la création de 500.000 emplois à l’horizon 2020, est « erroné et ne constitue qu’une annonce médiatique et une propagande de fausses informations », ajoute la même source.

Le ministre de l’Industrie, El Alamy avait récemment indiqué que le Plan d’accélération du développement industriel 2014-2020, venu remplacer le Pacte national pour l’Emergence industrielle (PNEI), permettra d’augmenter de 9 points la part du PIB industriel (14 % à 23 %) dans le PIB global et la création de 500.000 emplois à l’horizon 2020.

Article19.ma 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.