Mercredi 15 février, une intervention musclée des forces de l’ordre a eu lieu au marché de gros de Casablanca en vue de déloger le Groupe Chaâbi du bâtiment où ce dernier avait l’intention d’ouvrir son supermarché “Asswak Assalam”.

Entouré par ses employés, Faouzi Chaâbi s’opposait à l’entrée des agents de police et des forces auxiliaires au bâtiment loué ,depuis 2002, par Ynna Holding appartenant au groupe Chaâbi.

Dans une vidéo publiée, mercredi 15 février sur les réseaux sociaux, on voit clairement les forces de l’ordre malmener Faouzi Chaâbi jusqu’à le faire tomber au sol.

Accusé à maintes reprises d’avoir bénéficié de la location du bâtiment dans des circonstances suspicieuses, le Groupe Chaâbi sortait toujours blanchi par la justice, ce qui n’arrangeait visiblement pas le maire de Casablanca.

Ce dernier ne baisse pas les bras et tente de se réapproprier l’endroit en signant un arrêté municipal pour l’expulsion du Groupe Chaâbi des lieux, au moment où le tribunal avait déjà ordonné de surseoir à l’exécution d’évacuation du Groupe en question.

“Demain on se rendra au tribunal pour leur annoncer que la décision judiciaire n’a pas été respectée” a témoigné l’homme d’affaires, également membre du PAM, à l’issue de l’intervention des forces de l’ordre.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.